ARAFAT, c’est un CHEF…!!!

ARAFAT, c’est un CHEF…

Houon Didier, l’Arafat de la musique africaine, comme l’est l’Arafat pour les Musulmans, n’a jamais voulu passer inaperçu ni entrer dans le ventre de la terre anonymement.
À chaque étape de sa carrière – je dirais même de sa vie tout court – il a accroché d’une manière ou d’une autre les mélomanes et au-delà d’eux l’ensemble de la jeunesse et/ou toutes les composantes de notre société.
Comme Tupac, Bob Marley, Michael Jackson… dont l’étoile a marqué leur époque et l’histoire demeure éternelle, DJ Arafat s’est également accroché à son époque et a réussi à graver son empreinte dans nos cœurs.
DJ Arafat a réussi à travers ses “caprices” et bien plus cette passion pour la moto (qui a eu raison d’un être – DJ Jonathan -, qui lui est cher) que personne au monde ne pouvait lui enlever, à polariser l’attention de ses fans et de ses détracteurs.
Depuis ce lundi 12 août, chaque fois que je pense à ce jeune homme dont je n’étais pas un féru de la musique je me sens mal, et je le suis encore davantage quand je lis la tristesse sur le visage de mes enfants. Ils avaient cette facilité de cerner les propos de Arafat dans ses différents albums Kpangor, Tapis vélo, Dosabado, Zoropoto, Kpankaka et de nous les imposer dans notre univers.
DJ Arafat, durant sa vie et vu les circonstances de sa mort, a réussi à nous emballer tous et à demeurer éternel dans l’histoire de mille générations. Il doit certainement s’en réjouir dans l’au-delà.
OUAIS Houon Didier, tu es un CHEF…

À bientôt !!

Saint-Claver Oula

Vous pourriez être intéressé par

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *