Nigeria : affrontements entre policiers et manifestants

Des heurts ont opposé mardi, des forces de l’ordre aux membres du mouvement islamique du Nigeria qui tentaient de se diriger vers le siège du parlement à Abuja, pour réclamer la libération de leur leader, Ibrahim Zakzaky, emprisonné depuis 2015. Les protestataires affirment avoir perdu deux membres, tombés sous les balles des forces de sécurité.

Une version réfutée par les forces de sécurité qui disent avoir utilisé la force minimale pour disperser les manifestants tout en affirmant avoir environ huit blessés dans leurs rangs. Quarante manifestants ont été interpellés.

Les partisans d’Ibrahim zakazaky descendent régulièrement dans les rues depuis l’arrestation de leur leader. Zakzaky veut instaurer une révolution islamique inspirée de l’Iran chiite au Nigeria.

africanews

Vous pourriez être intéressé par

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *